Actualités

Le point de vue chez Poussin

Nicolas Poussin, un conteur extraordinaire qui imbrique dans sa peinture plusieurs récits comme autant de points de vue

Au moment où Rome vit au rythme baroque de Caravage, du Bernin et Borromini, Poussin développe une peinture classique, presque silencieuse, à contre-courant du goût de l’époque.
Pourtant Poussin connaît un très grand succès à Rome, où il est considéré de son vivant comme un des plus grands peintres. À Paris, depuis 350 ans Nicolas Poussin reste avec Racine le symbole de l’esprit français.

Ceux qui se sont plongés dans l’univers de Poussin ont vite remarqué qu’au-delà du peintre aux qualités techniques incontestables, se profilait un conteur extraordinaire qui imbrique dans sa peinture plusieurs récits comme autant de points de vue.

Le point de vue chez Nicolas Poussin
Le point de vue chez Poussin – Guy de Compiègne (PDF 7 pages 1,4 Mo)

Une réflexion au sujet de « Le point de vue chez Poussin »

  1. Suggestion de lecture : l’édition par Milovan Stanic du Journal du cavalier Bernin en France, 1665, Macula, 2001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *