Actualités

Le Fitzwilliam Museum de Cambridge achète l’Extrême-Onction

Le musée a annoncé hier l’issue positive de son appel aux dons

Après l’Ordre acquis par le musée Kimbel de Fort Worth, l’Extrême-Onction (circa 1638-1640), faisant partie de la première série des Sept Sacrements peinte par Poussin pour Cassiano Dal Pozzo, avait été mis en vente par le duc de Rutland en vue de la restauration de son château de Belvoir.

La somme nécessaire, de 3,9 millions de £, a ainsi été collectée, faisant de cette acquisition la plus importante du musée depuis un siècle.

La description du tableau par Bellori :
« Le malade est représenté étendu sur un lit, avec la poitrine haletante et presque mort il ramène la main à son sein. Derrière sa Mère lui tient la tête et il y a un prêtre à côté qui l’oint et le signe sur un oeil ; et cette figure est très belle en ce mouvement, vue de profil dans un manteau de couleur jaune, éclairée d’en haut par une fenêtre qui envoie la lumière dans la chambre ; à sa rencontre un jeune homme enveloppé dans un manteau rouge, avec une torche à la main ; mais très vive est la douleur des proches qui entourent le moribond, sa femme assise au pied du lit, accoudée et pleurant, la main au visage, et en arrière sa fille se retourne les mains jointes, priant pour la guérison de son père ; et de l’autre côté du lit se trouve un homme voilé, avec le manteau sur la tête, qui étend le bras en arrière et donne un vase à un esclave, sans lever les yeux de dessus le malade, et auprès une femme se détourne, dolente et les mains jointes ; et tout cela, à le bien regarder, plein de la plus grande signification. »

A lire ailleurs :
• L’article de la Tribune de l’Art
• L’appel aux dons sur le site du musée Fitzwilliam (en anglais)
• La confirmation de l’achat du tableau par le musée (en anglais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *