Actualités

Une autre lecture de Mars et Vénus

Mars et Vénus, une peinture frivole ? Non, un sujet complexe qui va bien au delà d’une simple référence à Ovide !

Le Louvre redécouvre la peinture de Nicolas Poussin « Mars et Vénus », et cette nouvelle a fait l’objet ces derniers jours de nombreux articles.

Il se trouve que suite à la parution de mon récent ouvrage sur Nicolas Poussin (Le Chemin du regard, Nicolas Poussin et les maîtres du jardin japonais, 2013) et dans le cadre d’un nouveau livre à publier prochainement, je m’étais intéressé à trois gravures, dont celle de ce tableau.

Certains experts ont vu dans Mars et Venus une peinture frivole d’un « Poussin joyeux et leste ». Ceci n’est pas la lecture que j’en fais dans l’article publié sur ce site : Le mythe de Vénus chez Poussin. Sous un aspect ludique Poussin traite en effet d’un sujet complexe qui va bien au delà d’une référence à Ovide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *