Actualités

Vénus, Adonis et le dieu fleuve réunis au musée Fabre

Le musée, après un important travail de reconstitution et de restauration, peut enfin présenter l’oeuvre qui avait été séparée au XVIIIe siècle.

C’est un historien de l’art et marchand, Clovis Whitfield, qui fit en 1980 l’incroyable rapprochement entre deux parties d’un tableau figurant à l’inventaire d’un héritier de Cassiano dal Pozzo, son commanditaire.

Découpé à des fins mercantiles, sa partie droite, Vénus et Adonis, avait été acquise par le musée Fabre, tandis que l’autre, connue sous le nom de Paysage au dieu fleuve, se trouvait au MET de New-York avant que l’agglomération de Montpellier ne la rachète en 2010 après appel au mécénat.

A lire ailleurs :
• Montpellier : Le chef-d’œuvre de Nicolas Poussin enfin présenté dans son intégralité (article du Midi Libre, 30 mai 2012)
• Vénus et Adonis de Poussin retrouvent enfin le dieu-fleuve dans un même cadre
(article CultureBox du 30 mai)
Vénus et Adonis, présentation de la partie droite de l’oeuvre reconstituée, sur le site du musée Fabre
Les deux oeuvres déjà juxtaposées en 2008 par le musée Fabre, en partenariat avec le MET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *