Livres

Nicolas Poussin

Jacques Thuillier – Fayard, 1988

Qui fut Poussin ? Le père de l’académisme, un lettré qui dévoya la peinture, ou le plus sensible et le plus inspiré des artistes ? Un pédant, un passionné ou un sage ? Pourquoi le placer parmi les peintres français quand toutes les oeuvres que nous possédons, à une demi-douzaine près, furent peintes en Italie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *